pourquoi choisir un broker

Pourquoi passer par un courtier pour vendre un site internet ?

En fonction du business à vendre, de votre connaissance du marché, de l’étendue de votre réseau (d’acheteurs potentiels ou de gens capables de promouvoir votre vente), mais aussi du temps et de l’énergie dont vous disposer pour mener à bien la vente, il peut être plus ou moins pertinent (voire crucial) d’être accompagné par un courtier.

Aujourd’hui, je vous propose de faire un point sur le rôle du courtier, les missions qui lui incombent, et les questions à vous poser pour définir votre besoin ou non d’un intermédiaire de ce type pour vous accompagner dans la vente de l’un ou plusieurs de vos sites internet.

Qu’est ce qu’un courtier ?

Le « courtier » est un professionnel du commerce qui pratique l’activité nommée « courtage », et dont le rôle est de mettre en relation deux ou plusieurs personnes cherchant à réaliser des opérations telles que l’achat ou la vente de marchandises, la conclusion d’un contrat d’assurance ou la signature d’un contrat d’affrètement maritime.

https://www.dictionnaire-juridique.com/definition/courtier.php

Cette définition globale du métier de courtier bien en tête, si on se focalise spécifiquement sur la vente d’un actif digital, tel qu’un site internet (site affilié, site média, blog, dropshipping, e-commerce, etc), un SaaS ou autre type de biens, le métier de courtier consiste à vous accompagner dans le processus de vente de celui-ci en utilisant son expertise pour auditer et évaluer votre site, puis son réseau pour le vendre au meilleur prix et dans les délais les meilleurs possibles.

Quelles sont les missions d’un courtier ?

Pour être franc, elles varient amplement d’un courtier à l’autre.

Là où certains professionnels (comme DotMarket.eu), proposent d’accompagner de A à Z le processus de vente, d’autres préfèrent n’agir que sur la mise en relation, comme c’est le cas par exemple des nombreuses plateformes de petites annonces disponibles sur le marché.

De manière générale, un courtier peut vous accompagner sur les points qui suivent :

  • Audit complet de votre business (technique, finances, équipe, etc).
  • Rapport de Due Diligence (ou diligence raisonnable)
  • Valorisation au prix juste de votre business.
  • Création du dossier de vente complet.
  • Mise en relation avec des acheteurs potentiels.
  • Négociation en votre nom avec les acheteurs.
  • Rédaction du contrat de cession.
  • Collecte (via séquestre) des montants payables par l’acheteur et reversement dès remplissage des conditions listées par le contrat de cession.
  • Migration et transmission des éléments liés au contrat de cession (domaine, contenus, comptes liés, databases, etc…).
  • Suivi de la prise en main « garantie » par un vendeur pour aider un acheteur.
  • Etc….

Comment se rémunère un courtier ?

Dans la majorité des cas, et c’est ainsi que vous devriez procéder quoi qu’il arrive, un courtier se rémunère en prélevant une commission sur le prix de vente final de votre site internet.

Ce pourcentage peut bien entendu varier selon le courtier, selon les missions couvertes par son engagement, voire selon le prix du site (plus sa valeur est forte, plus le % peut être amen à diminuer).

Privilégiez un courtier fonctionnant sur ce modèle de commission et évitez les courtiers préférant des frais fixes collectés quel que soit le résultat de travail effectué. Si des frais sont applicables (par exemple frais d’audit préalable), veillez à ce qu’ils soient déduits de la commission finale en cas de vente via ce courtier.

Pourquoi choisir de travailler avec courtier en digitaux actifs ? 

Pour obtenir le meilleur prix de revente de votre site internet.

Nombreux sont les éditeurs de sites ou gérants de business web nous contactant avec une idée de prix en tête s’avérant …. bien plus basse que celle estimée par notre équipe après audit approfondi du business !

L’inverse arrive aussi bien sûr, avec des vendeurs sur-évaluant leur business, et dans ce cas, c’est le rôle du courtier d’aider le vendeur à valoriser plus justement son business, en mettant de côté une partie des émotions qui peuvent influer la perception de la valeur d’un site.

C’est le rôle du courtier de procéder aux analyses permettant de valoriser au prix juste, sur la base de critères aussi nombreux que le trafic, les revenus, la profitabilité, les avis clients, le profil de lien, la stabilité, le potentiel, etc…

Dans un marché où les sites peu fiables sont légions, il n’est pas rare que le fait de passer par un courtier permette d’obtenir une meilleure valorisation d’un site internet aux yeux des acheteurs, plus confiants dans l’audit mené par un tiers de confiance que dans les chiffres annoncés par un vendeur et nécessitant d’être vérifiés de manière approfondie pour se sécuriser.

L’expérience, la connaissance de votre thématique et du marché ainsi que le réseau d’acheteurs d’un courtier lui permettent ainsi en général de pouvoir obtenir un prix supérieur à celui que vous obtiendriez en passant en direct.

Pour sécuriser la transaction

Au delà de l’estimation au juste prix de votre business, la question qui revient souvent quand on cherche à vendre son site est la sécurisation des transactions à venir.

  • En protégeant en amont les données confidentielles d’un business via le filtrage des personnes intéressées,
  • En vérifiant la solvabilité des acheteurs qui se positionnent,
  • En rédigeant un contrat de cession solide et prévoyant toutes les clauses nécessaires vis à vis de chaque business,
  • En étant séquestre des montants payables par l’acheteur,
  • En prenant en charge la migration et la transmission de tous les éléments liés au contrat de cession…

Le courtier peut intervenir à toutes les étapes du processus de vente pour garantir que tout se passe bien pour le vendeur ET pour l’acheteur !

Avez-vous besoin d’un courtier ? Les questions à vous poser !

Ayant tous ces éléments en tête, vous êtes le seul à être en mesure de déterminer le besoin ou non de faire appel à un intermédiaire pour vous accompagner dans la vente de votre business.

Chaque situation étant différente, voici quelques questions que vous pouvez vous poser afin d’identifier les points clés pouvant nécessiter, ou non, de passer par un courtier :

  • Quelle est la disponibilité, temporelle et mentale, que vous êtes prêts à accorder, de manière générale, au processus de vente de votre business ?
  • Qui au sein de votre équipe (vous-même inclus) sera apte / ou disponible pour collecter toutes les datas financières et techniques du site, les contrats, les accords passés pouvant impacter le business après sa reprise, etc… pour estimer le business à sa juste valeur (vis à vis des critères basiques mais aussi du marché) et constituer un dossier de vente solide et anticiper les besoins de vérification approfondis des acheteurs ?
  • Qui sera apte et / ou disponible pour sourcer les acheteurs potentiels, filtrer les curieux des sérieux, mener les vérifications de solvabilité nécessaires et organiser les discussions à chaque étape de la vente ?
  • Qui va / peut négocier le deal pour obtenir le meilleur prix pour votre business ?
  • Qui s’occupera de toutes les démarches administratives pendant et après la vente (dossier de vente, contrat de cession, déclaration de vente pour un e-commerce, etc…) ?
  • Et enfin, moins « mesurable », mais tout aussi pertinent au moment de déterminer vos besoins : sur qui pouvez-vous compter dans votre entourage / encadrement pro pour vous supporter émotionnellement et vous conseiller tout au long du processus de vente qui « peut » s’avérer long et stressant ?

Aucune de ces questions n’est superficielles.

Bien entendu, en fonction de la valeur et de l’importance accordées à votre business (on ne vend pas de la même façon un projet qu’on a couvé pendant des années ou un site qu’on a lancé comme « side project ») les réponses peuvent être variables et le besoin de faire appel à un professionnel plus ou moins fort / pertinent / stratégique.

Mais prenez le temps de répondre à ces questions, vous y verrez à coup sûr bien plus clair !

Comment choisir le BON courtier pour vendre votre site ?

Si vous veniez à opter pour l’option courtier, reste à déterminer comment choisir le BON partenaire pour vous accompagner.

Et pour répondre à cette interrogation importante, je vous ai préparé un article riche et complet sur les critères à identifier et analyser afin de choisir votre partenaire.

Sais-tu combien pourrait valoir ton site à la vente ?