intentions de recherche referencement

SEO : comment utiliser les intentions de recherche pour optimiser vos contenus ?

L’intention de recherche fait désormais partie du SEO moderne. Si vous voulez que votre site internet remonte dans les résultats, il est essentiel de prendre en compte ce paramètre.

Mais que désigne ce terme ? Quel principe SEO se cache derrière ce concept ? Et surtout, comment l’améliorer pour optimiser votre position dans les résultats de recherche ?  

Le concept d’intention de recherche

L’intention de recherche est le terme utilisé pour décrire le type d’information qu’un utilisateur s’attend à trouver par rapport au mot-clé tapé.

Lorsqu’un internaute effectue une requête, c’est qu’il a besoin d’un renseignement précis. Cependant, il n’écrit pas forcément une phrase complète ou une question. Il va utiliser des mots-clés pour localiser cette information.  

Plus l’expression de recherche sera précise, plus il sera aisé de déterminer à l’intention exacte de l’utilisateur et de lui proposer une réponse appropriée.

Pourquoi ce concept est important pour votre SEO ?

Google évalue votre positionnement en examinant chacune de vos pages. Et pour faire cet examen, il utilise ce qu’on appelle un algorithme.

L’algorithme évalue différentes variables (plus de 200) pour décider dans quelle position un contenu doit être placé.

En 2015, Google a modifié son algorithme avec une mise à jour appelée RankBrain, qui a incorporé l’intelligence artificielle. Cette mise à jour est chargée de comprendre ce que les gens veulent trouver lorsqu’ils entrent un mot-clé. Elle doit donc détecter cette fameuse intention de recherche.

C’est-à-dire qu’il ne suffit plus d’introduire des mots-clés à travers le texte, il faut travailler le référencement sous un autre angle, car Google peut désormais savoir quels sont les textes qui répondent le mieux à l’intention de recherche de l’utilisateur.

Et comme vous pouvez l’imaginer, si vous n’utilisez pas ce paramètre pour élaborer vos contenus, vous n’aurez pas un bon positionnement.  

Les 4 types d’intention de recherche selon Google

Ce paramètre prouve que devez prêter une attention maximale à l’intention de l’utilisateur, plutôt qu’au(x) mot(s) qu’il place dans le moteur de recherche. Il s’agit ni plus ni moins que de proposer des contenus pertinents, relatifs aux objectifs de votre cible.

Afin d’élaborer des textes qui répondent aux besoins de vos visiteurs, tout en aidant Google à vous positionner, vous devez comprendre les différentes intentions de recherche.

Je précise ici que les types listés ci-dessous sont ceux "officiellement" déterminés par Google, et sont donc légèrement différents de ceux présentés dans mon article focalisé sur l'intérêt de l'intention commercial dans le choix des mots clés pour un éditeur de site affilié.

L’algorithme de Google s’appuie sur le classement suivant :

Les requêtes de précision

Majoritaires, ces recherches se caractérisent par des mots-clés précis et spécifiques, dont le but est de trouver des renseignements sur une marque, une entreprise ou un site internet. L’intention est clairement de s’informer sur ou à propos d’une entité.

Si vous tapez « Facebook », Google va automatiquement positionner la page d’accueil du réseau social en premier lien.  

Les requêtes informationnelles

L’intention de recherche est purement informative. L’internaute va recherche des éléments de réponse sur un sujet spécifique. Il n’a aucune idée des sites ou des entreprises pouvant l’aider, il effectue une recherche générale.

La plupart de ces requêtes débutent par une forme interrogative (comment, pourquoi, quand…) ou par des termes relatifs au conseil (astuces, méthodes, techniques, listes, définition…).

Mais les internautes peuvent simplement rechercher une expression ou un mot-clé de longue traîne : communication réseaux sociaux, agence seo paris, livres développement personnel, affiches avec animaux, etc.

Les requêtes informationnelles se situent au cœur de la stratégie SEO des entreprises. Ce sont souvent les termes les plus travaillés dans les contenus.

Les requêtes d’action

Lorsque les internautes ont un besoin à combler immédiatement, ils vont effectuer des requêtes d’action. Il s’agit aussi bien d’une recherche de livres blancs à télécharger que de produits à acheter ou de services à tester.

Généralement précises, ces recherches comportent des mots d’action : acheter, devis, tester, comparer, réserver, etc. Ici, l’intention de recherche est claire : se convertir !  

Les requêtes événementielles

L’intelligence artificielle qui rythme les algorithmes de Google est capable de relier des événements à des recherches.

Par exemple, lors d’une Coupe du Monde, la recherche sur le mot « football » va faire ressortir les actualités sur les derniers matchs, ainsi que des sites qui publient beaucoup de contenus sur l’événement.

Pendant les attentats à Paris, les recherches sur le nom de la capitale livraient des informations de sécurité ou l’actualité liée à cet événement. Les informations touristiques passaient au second plan.

C’est pour cette raison qu’il est recommandé d’inclure des contenus « chauds » dans sa stratégie SEO. Les articles qui traitent d’un sujet en vogue remontent plus facilement dans les résultats.  

Comment optimiser votre contenu pour les intentions de recherche ?

Doper votre stratégie SEO passe par l’adaptation de vos contenus aux quatre types d’intention de recherche définis ci-dessus. À chaque fois que vous rédigez un texte, posez-vous la question : à quelle intention correspond cet article ?

La réponse vous permet de prendre le bon angle d’attaque, afin de positionner au mieux votre page, tout en attirant du trafic qualifié.

  • Pour les requêtes de précision: ajoutez la raison sociale de votre entreprise, votre ville et les noms de vos produits/gammes sur vos pages principales.
  • Pour les requêtes informationnelles: modifiez le titre de vos articles pour poser une question ou proposer une liste de… (conseils, méthodes, astuces). À l’avenir, publiez davantage de tutoriels, de définitions et de réponses aux principales questions de votre audience.
  • Pour les requêtes d’action : sur vos landing pages, apposez des call-to-action qui favorisent la conversion. N’hésitez pas à employer les termes recherchés par vos votre cible : « réserver » pour un hôtel ou restaurant ; « télécharger » pour un livre blanc ou contenu premium ; « acheter » sur un e-commerce, « tester » ou « essayer » pour un outil, etc.
  • Pour les requêtes événementielles: utilisez tous les termes relatifs à l’événement (aidez-vous de Google Trends) et intégrez les éléments importants comme le nom de la manifestation, le lieu, la date, etc.

Laissez les mots-clés de côté pendant un moment. Revoyez votre stratégie SEO en intégrant les intentions de recherche. Comprenez ce dont vos clients potentiels ont besoin en consultant votre site.

Ne créez pas de nouveaux contenus immédiatement, revoyez vos anciens articles et analysez leurs performances pour affiner votre stratégie éditoriale. Les intentions de recherche sont réellement la clé pour remonter dans les résultats et garder une avance sur vos concurrents.

Pensez-y pour vos futurs articles !