content gap ahrefs

Trouvez des idées de mots clés sur lesquels vous êtes certain.e.s de ranker !

La promesse est forte. Elle pourrait même sembler trop belle pour être vraie ! Mais oserais-je vraiment publier un article avec une promesse Putaclic sans tenir parole ?

Ce serait bien mal me connaître 😉 !

Je vous confirme donc que la méthode qui suit est une valeur sûre pour trouver des mots clés pertinents pour votre site internet et sur lesquels vous avez de très très fortes chances de ranker rapidement et en bonne position !

Le secret ?

Identifier des mots clés sur lesquels des concurrents plus faibles OU égaux à vous sont positionnés et où VOUS n’êtes pas encore présent.

C’est ce que les anglophones appelle le « content gap ».

Et je vous explique tout ce que vous devez savoir sur cette technique et comment l’utiliser pour développer votre contenu dans cet article.

Un seul pré-requis : avoir accès à aHrefs.

Etape 1 : trouver votre « note d’autorité ».

Pour cela, RDV sur votre compte aHrefs, où vous allez entrer le nom de domaine que vous souhaitez analyser.

Entrez l’URL de votre site sur aHrefs.

Chaque domaine dispose d’une NOTE attribuée par aHrefs.

Celle qui nous intéresse ici est le DR ou Domain Rank = la note d’autorité attribuée par aHrefs à votre domaine. Une note sur 100 pour info.

Les notes du site que je vais prendre comme exemple.

Pour le site que j’utilise dans ce tutoriel, la note d’autorité est de 33. Ce qui est pas mal, mais loin d’être le top niveau. Et la thématique de mon site est le domaine canin.

Etape 2 : trouver des concurrents intéressants.

Pour identifier un Content Gap, il faut déjà identifier des concurrents qui correspondent à nos critères. Il faut donc qu’ils soient :

  • Soit MOINS fort que nous (= avoir un DR plus bas que 33).
  • Sois EGAL à nous.

La 1ère option étant la plus garantie niveau résultats, mais si un site est égal au vôtre, les chances de faire au moins aussi bien restent en toute logique très fortes.

Pour trouver ces concurrents, faisons confiance au TOP 10 des concurrents Français fourni par aHrefs (onglet Recherche Organique / Colonne de droite).

Le TOP 10 des concurrents de mon site

TOP 10 OK, mais au premier regard, aucune information sur le DR de chaque domaine… Pour cela il faut creuser un peu plus.

En cliquant sur la petite flèche à droite du nom de domaine, je peux afficher un aperçu rapide d’informations sur celui-ci, dont son DR :

Affichage du DR d’un de mes concurrents.

Pas de bol, sur ce TOP 10, la totalité (sauf 1) des domaines sont plus costauds que le mien ! Je ne vais donc pas pouvoir miser sur cette première liste pour identifier des concurrents plus faibles…

Heureusement, tout n’est pas perdu. Je peux accéder à une liste plus étoffée via le menu Recherche Organique > Domaines concurrents (colonne de gauche) qui me permet de lister cette fois pas 10 mais 48 domaines concurrents au mien !

Liste élargie de mes concurrents

Ici aussi, pour accéder au DR, il faut me rendre sur la petite flèche à droite du nom de domaine. En attendant qu’aHrefs ajoute cette donnée quand même très pertinente dans les colonnes d’origine…

Vous pouvez exporter cette liste en 1 clic via l’option Export en haut à droite si besoin.

Et en parcourant cette liste, cette fois je trouve ce que je cherchais ! 3 concurrents avec un DR plus bas que le mien (rappel de ma note : 33).

Un domaine intéressant avec un DR de « seulement » 27 !

Etape 3 : identifier les mots clés sur lesquels je ne ranke pas.

Maintenant que j’ai mes concurrents, je peux me rendre dans le menu Recherche Organique > Content Gap pour y découvrir mes mots clés.

Outil Content Gap

Ajoutez autant de concurrents que voulus dans les champs du haut et l’URL de votre site dans le champ tout en bas.

Cocher ou décocher l’option « Au moins un de ces sites devrait apparaître dans le TOP 10 des résultats » permet de filtrer les résultats pour se focaliser sur des mots clés sur lesquels ces concurrents, choisis pour leur proximité avec VOTRE site, se positionnent.

Si vous décochez cette case, aHrefs explore l’intégralité des sites et des mots clés pour lesquels vous ne rankez pas sans tenir compte des sites identifiés. Ce qui fausse notre recherche de KW sur lesquels des concurrents sélectionnés car étant MOINS FORTS que votre site rankent.

Grâce à cette analyse croisée, aHrefs a identifié 6 488 mots clés sur lesquels MON SITE ne ranke pas, alors que ces 3 concurrents au DR plus bas que le mien rankent.

Tous les mots clés sur lesquels je ne ranke pas !

Reste à faire le tri !

Etape 4 : trier pour sélectionner les meilleurs mots clés

Vous pouvez désormais exporter cette liste afin de travailler dessus tranquillement de suite ou un peu plus tard.

Et maintenant que j’ai cette liste de 4000+ mots clés, il faut que je trie pour sélectionner les mots clés les plus pertinents.

Plusieurs options s’offrent à moi :

  • Filtrer en fonction des mots clés adaptés à mon site : logique. Je peux d’ores et déjà éliminé tous les mots clés qui n’ont rien à voir avec ma thématique. Ici, j’analyse un site canin, et certains de mes concurrents sont dédiés aux animaux de compagnie en général. Je peux donc directement supprimer toutes les requêtes liées aux chats, aux poissons rouges ou aux giraffes (yes, j’en ai vu !).
  • Filtrer en fonction du volume de recherche : pour ne prendre que les mots clés qui pourraient générer le plus de visites possibles. Intéressant, mais pas forcément pertinent SI mes concurrents n’occupent pas une bonne position dessus.
  • Filtrer en fonction du KD (Keyword Difficulty) : pour ne prendre que des mots clés à bas niveau de concurrence. En temps normal c’est très pertinent, mais ici, comme ma base d’analyse est la capacité ou non de ranker de domaines moins forts que le mien, le filtre du KD n’est pas pertinent !
  • Filtrer en fonction des positions occupées par mes concurrents : ça ça m’intéresse ! Car si mes 3 concurrents analysés ici sont en position 20, même en étant plus costaud qu’eux, il n’est pas garanti que j’atteigne le TOP 10 ! Mon effort serait donc vain. Je vais donc plutôt privilégier les mots clés où 1 ou plusieurs de mes concurrents sont déjà super bien positionnés, afin d’obtenir une vraie chance de ranker en haut de la SERP.
Liste de mots clés + Positions de mes concurrents

Sur la liste ci-dessus, je peux donc comme noté plus haut supprimer tous les mots clés hors domaine canin (baleine bleue, araignée loup, taille langue giraffe, animaux mignon, chat concombre) et ne garder que ceux qui sont 1) liés au monde canin et 2) sur lesquels au moins 1 de mes concurrents ranke en TOP 10 (cf la position indiquée dans les cases vertes).

D’après ce rapport, compte tenu de ma note de 33 et de celles de mes concurrents (entre 25 et 27), je devrais logiquement pouvoir moi aussi me positionner dans le TOP 10 de Google sur les mots clés Zooplus, Zoomalia, Chien Japonais, Hector Kitchen et chien saucisse !

Etape 5 : créer OU retravailler

Armé de cette liste, je suis prêt à envoyer une jolie commande de contenu à mon équipe de rédaction ! Histoire de créer rapidement de nouveaux articles qui pourront aller se positionner sur les mots clés identifiés.

A moins que ….

En parcourant la liste des mots clés, j’ai eu la sensation qu’au moins quelques uns d’entre eux avaient déjà un article dédié sur mon site, mais que celui-ci ne rankait juste absolument pas !

La faute à un contenu pas optimisé, à un manque de maillage interne, etc…

Pour ces pages là, je ne vais donc pas créer un NOUVEAU contenu qui ferait doublon, je vais plutôt commencer par les retravailler afin de leur donner une chance de ranker.

Créer ou retravailler, c’est donc à vous de voir en fonction de l’existant.

Alors, promesse remplie ?

Sais-tu combien pourrait valoir ton site à la vente ?