bonnes raisons de ne pas vendre un site

6 bonnes raison de ne PAS vendre ton site tout de suite

Il y a quelques jours, nous listions toutes les bonnes raisons pouvant pousser à prendre la – souvent raisonnable – décision de vendre un site Internet.

Opportunité, manque de temps, atteinte de ses limites… Que des raisons totalement valables pour décider de cash-in et de passer à autre chose avec un peu d’argent en poche !

Aujourd’hui, intéressons-nous plutôt à toutes les bonnes raisons de ne PAS vendre. Pas tout de suite en tout cas… Car nombreux sont celles et ceux qui sur un coup de tête décident de se séparer d’un site et finissent par n’en récupérer qu’une petite partie de son prix potentiel.

Par manque de connaissance, d’expérience ou de « sang-froid ». Voici 6 raisons qui devraient te faire réfléchir à deux fois avant de vendre ton site !

Raison #1 – Ton site est encore dans le bac à sable (= moins de six ou huit mois)

Je pourrais nommer ici au moins 5 personnes avec j’ai travaillé ces dernières années, et au moins 2 à qui j’ai acheté un site « rapidement » après son lancement qui auraient dû attendre avant de vendre leur site !

L’histoire est la même ou presque à chaque fois. Plusieurs projets en cours, un qui décolle, un qui rame, l’envie de ne pas traîner un boulet, et la décision de vendre rapidement le maillon faible.

Sur le papier, décision stratégique totalement justifiable ! Dans la réalité, vendre un site qui est encore dans le bac à sable(c’est à dire qu’il a encore moins de 6 – 8 mois d’existence)revient à vendre – à mes yeux – trop tôt !

Après tout, si un site ne rapporte pas grand chose, ou pas assez à tes yeux après 4 mois de vie, mais qu’il est encore naturellement « bridé » par Google, pourquoi ne pas attendre pour voir, même SANS RIEN FAIRE DE PLUS, ce qu’il se passerait naturellement une fois le cap des 6-8 mois passés avant de le vendre ?

Dans toutes mes histoires d’achat de sites « nouveaux nés », le résultat fut le même : un achat « juste », calculé sur 20x le revenu mensuel net du site environ, quelques petites retouches, un peu de patience, et dans les 3 mois qui suivent, un site valorisé au minimum 2 fois la valeur d’achat. 

Bref, si ton site est encore dans le bac à sable, sois patient.e. Au pire sa valeur restera la même, mais il y a de fortes chances si tu as bien bossé dessus qu’il te permette de grapiller plusieurs centaines d’euros au minimum en attendant un peu !

Raison #2 – Tu ne sais pas combien ton site vaut.

Surtout si c’est ton premier, comment savoir combien ton site pourrait se vendre ? Alors avant de le vendre au premier offrant, prends le temps de le faire estimer à sa juste valeur

Trafic, revenus, présence ou non de réseaux sociaux, nom de domaine, profil de lien… sont autant de critères que nous utilisons de notre côté pour valoriser un site au plus prêt de ce qu’il pourrait VRAIMENT rapporter à son acheteur.

Avoir cette information me semble cruciale, pas toi ? Et une fois le prix potentiel connu, tu pourras ensuite le vendre solo, ou passer par LaMarketplace pour être accompagné.e durant tout le processus de vente 🙂 .

Raison #3 – Ton site se casse la gueule…

Nope, vendre un site qui se crash n’est pas une bonne idée.

Si c’est le cas d’un de tes sites en ce moment, plutôt que d’essayer de le vendre en vitesse et de te casser les dents, prends le temps d’analyser ce qui a pu provoquer cette chute soudaine !

Si c’est lié à un problème technique, dans la plupart des cas, tout peut être réparer et ce qui a été perdu récupéré en un rien de temps dès lors que tu réponds de nouveau aux « attentes » de Google.

Et si c’est lié à une pénalité, rien n’est perdu non plus ! Combien de sites se sont fait exploser par des grosses MAJ ces dernières années et sont revenus à un super niveau plusieurs semaines voire MOIS plus tard lors de la suivante ?

Bien sûr, RIEN ne t’empêche de vendre après une grosse chute. Quelle que soit la raison de celle-ci. Mais il faut alors alors vendre en acceptant que le nouveau prix ne sera PAS calculé sur les anciens revenus.

Car un site qui vient de perdre 50% de ses visiteurs (et un % similaire de ses revenus) perd en même temps 50% ou PLUS de sa valeur immédiate… Peu d’acheteurs accepteront de miser sur l’historique du site pour valoriser ce qui POURRAIT être de futurs gains.

La plupart auront même tendance à dévaloriser encore plus le site en arguant sur la baisse qui pourrait se poursuivre… Et c’est bien normal, cela fait partie du jeu.

Conclusion : vendre un site crashé avec les anciens revenus = nope. Pas de ça sur la marketplace en tout cas ! Si tu veux vendre au meilleur prix, analyse, répares et attends. Sinon, prépares-toi à vendre au rabais !

Raison #4 – Tu n’es pas / plus motivé.e…

Dans mon précédent article sur les bonnes raisons de vendre, je disais que ne plus être motivé.e est une excellente raison de se séparer d’un site. J’aimerais préciser ici que cela vaut surtout quand on gère plusieurs sites.

Si c’est ton premier site, il faut peut-être d’abord se poser la question de qu’est ce qui ne te motive pas.

Est-ce la thématique ou réellement la gestion de site web ?

Si c’est la thématique, peut-être que vendre serait intéressant pour acheter un AUTRE site plus appétent.

Si c’est la gestion tout court, avant de te séparer d’un site qui a potentiellement un bel avenir devant lui, as-tu pensé à chercher à sous-traiter tout ce qui ne t’excite pas ou plus ?

Parfois il suffit de déléguer (écriture, publication, linking) pour retrouver la motivation en se concentrant uniquement sur ce qui te plaît.

Raison #5 – Tu ne sais pas / plus quoi faire sur ton site

Un peu comme la raison #4.

As-tu atteint une VRAIE limite, ou simplement une limite psychologique facilement franchissable par exemple en … rejoignant gratuitemet l’aKadémie et son groupe d’éditeurs de sites ? En déléguant quelques actions bloquantes mais super importantes pour le développement de ton site ?

Bref, avant de vendre, demandes-toi quelques minutes s’il serait facile ou non de « relancer » le site en demandant un coup de main à quelqu’un, ou si c’est une vraie limite atteinte qui justifierait elle de vendre.

Raison #6 – Google vient JUSTE de mettre à jour son algorithme et ca secoue fort….

Si tout est en hausse, cela pourrait se poursuivre. Et surtout, il faudra plusiuers mois pour effacer les mois précédents et établir une nouvelle moyenne. Tu peux donc rapidement faire augmenter la valeur de ton site en attendant ne serait-ce que deux ou trois mois pour donner la nouvelle tendance.

Si tout est en baisse, tu es en position de faiblesse. Vendre maintenant est risqué car tes nouveaux revenus sont inconnus…. Et un acheteur intelligent tirera vers le bas le prix en arguant que plus rien n est garanti, ce qui est vrai….

Il est alors preferable d attendre quelques semaines pour voir si tout se stabilise, repart à la hausse ou reste vers le bas… Si tout reste vers le bas, tu tombes alors dans la bonne raison #3 de ne pas vendre tout de suite …

Rien ne t’empêche de vendre, mais vraiment, tu vendras à prix bas…

Autre solution, tu peux profiter de ce moment pour changer de strategie, faire appel à un expert pour auditer ton site, etc… Les causes de la chute sont peut-être faciles à identifier et faciles à régler. Comme expliqué plus haut, autant étudier toutes les options avant de vendre à prix cassé.

Alors, tu vends ou tu vends pas ?

En tout cas si tu décides de vendre, n’oublie pas de passer PAR ICI avant de passer à l’action histoire de savoir combien ton site vaut 😀 !