Prix des sites en France : une analyse par modèle économique.

Il y a quelques semaines, je te partageais le rapport ultra complet publié chaque année par Empire Flippers. Une vraie petite bible pour comprendre les tendances sur le marché US niveau achat / vente de business digitaux.

Depuis, Mayane, mon associée sur DotMarket, s’est plongée dans les chiffres pour sortir une première salve de données représentatives de l’activité de DotMarket sur le marché Français sur une 30aine de deals depuis notre lancement l’an dernier.

Cela reste une data “miniature” par rapport à un mastodonte comme Empire Flippers qui traite près de 300 deals par an ! Mais c’est une première tendance intéressante pour comprendre, en partie, comment se valorisent les business, à quelle vitesse ils se vendent, etc….

Et peut-être imaginer à quel prix TON business pourrait se vendre dans le futur 🙂 !

Contextualisation de cette data

L’objectif de cette première analyse de nos données est de te fournir un aperçu des tendances observées par modèle économique depuis le lancement de notre plateforme.

Cette data est comme je le disais encore limitée et ne reflète certainement pas une réalité absolue du marché. Mais elle a le mérite d’être précise et transparente.

Nous continuerons à l’enrichir au fil des deals pour partager son évolution de temps en temps, et qui sait, lancer nous aussi un rapport annuel d’observation du marché FR un jour !

  • Nous nous sommes basés sur une 30aine de deals “finis”, en excluant donc quelques deals en cours pour ne pas biaiser la data le cas échéant.
  • La 1ere partie de 2020, nous avons traité beaucoup de “petits” dossiers afin de rôder nos process. Cela impacte donc forcément le panier moyen global, mais cela n’impacte que peu l’analyse sur les multiplicateurs par exemple.
  • En 2020, un gros travail a été fait pour faire passer notre database acheteuse de 0 à plus de 700 contacts. Par conséquent, les délais de vente en début d’activité ont été fortement réduits depuis. Mais cela donne tout de même une idée.

Regard global

Réponses brèves à quelques questions souvent reçues :

  • Quels sont les sites qui se vendent le plus vite ? Les sites de contenu monétisés en pub ou affiliation. Vendus en moyenne en 27,5 jours.
  • Quels sont les sites qui se vendent le plus cher ? Les sites de contenu toujours, avec un multiple (hors commission à déduire) à x25,6.
  • Quelle est la différence entre les prix affichés et ceux réellement payés ? 6,63%, c’est la marge de négociation “moyenne” sur DotMarket. Un site affiché à 100K, se vend donc en général autour de 94K en moyenne.

Regard sur les sites d’Affiliation

Ce sont les sites qui se vendent le plus vite et le plus cher. Sans surprise car ils sont les plus prisés par nos acheteurs. Le volume de la demande tire donc les prix “vers le haut”, ou à minima, réduit fortement les étapes de négociations.

  • Un site de ce type se vend en moyenne 25,6x son profit net mensuel.
  • Ils se vend en moyenne en 27,5 jours, avec une tendance à partir de plus en plus vite (les 5 derniers sites de ce type sont en réalité partis en moins de 10 jours).
  • Ils ont la marge de négociation la plus faible, avec une différence entre prix affiché et prix payé de 4,32% en moyenne.

Regard sur les sites e-Commerce

C’est la 2nde catégorie de sites la plus recherchée sur DotMarket. Cependant, ces actifs ne bénéficient pas (encore) du même effet de rareté que les sites de contenu et cela s’observe sur les données chiffrées. Une différence explicable en partie par l’audience initialement plus portée sur les sites de contenu.

  • Un site e-commerce se vend en moyenne 20,3x son profit net mensuel.
  • Ils se vend en moyenne en 74,40 jours.
  • Ils ont une marge de négociation légèrement plus forte, avec une différence entre prix affiché et prix payé de 12,71% en moyenne.

Regard sur les sites en Dropshipping

Je sépare volontairement e-Commerce et Dropshipping car le modèle économique reste différent bien que similaire.

Cependant, il est à noter que DotMarket refusant 90% des sites de DropShipping présentés, ceux acceptés sont au final assez proches de “vrais” sites e-Commerce en matière de branding, de génération de trafic et de “qualité” en général. Ce qui explique que les chiffres soient très proches.

  • Un site de Dropshipping se vend également en moyenne 20,3x son profit net mensuel.
  • Ils se vend en moyenne en 75,50 jours.
  • Ils ont une marge de négociation similaire aux sites e-Commerce, avec une différence entre prix affiché et prix payé de 11,83% en moyenne.

Regard sur les sites de “Service”

Nous avons listé en 1 an 3 sites qualifiés de “site de service”. Des sites non e-commerce, non affiliés, non SaaS, mais proposant un réel service à ses visiteurs. Chaque site de ce type étant très différent, il est difficile de tirer des conclusions précises, surtout sur un aussi petit volume.

Ils sont partis entre x20 et x30 pour le plus “cher”, avec des modèles souvent plus complexes, une équipe en place, des “process” plus longs à transmettre et une audience acheteuse avec un profil plus entrepreneur qu’investisseur.

Regard sur les SaaS

Nous avons listé 2 SaaS depuis le début de DotMarket, sans succès de vente à ce stade. Il nous reste beaucoup de boulot pour devenir une “source” de deals pour les acheteurs de ce type de business. Pas de données à fournir donc à ce stade.

Qu’en penses-tu ?

Que penses-tu de ce premier rapport ?

Y-a-t-il des données que tu aimerais particulièrement voir y apparaître dans le futur ?

Je suis curieux de ton retour et nous serons ravis avec Mayane d’essayer de collecter et consolider des données “pertinentes” à tes yeux pour de prochains rapports.

Tu peux répondre à cet article ou nous contacter via DotMarket avec tes observations, nous y répondrons avec plaisir !

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sais-tu combien pourrait valoir ton site à la vente ?